Guide des sources de l'histoire du féminisme

Guide des sources de l'histoire du féminisme
En France, de la Révolution à nos jours

Fiche détaillée

<< Précédent   Suivant >>

N° fiche105
Cote
Titre du fondsFonds Bouglé, sous-fonds Jeanne Mélin
Dates extrêmes19..-19..
Volume47 boîtes
Mode d'entrée
Origine du fonds
Notice historiqueNée en 1877 dans une famille ardennaise d'industriels anticléricale et républicaine, Jeanne Mélin milite à la fois pour la paix et pour les droits des femmes. Elle rejoint en 1898 l'association La Paix et le Désarmement par les Femmes et fonde un groupe dans les Ardennes. Elle milite aussi à La Paix par le Droit. En 1906, elle adhère à la SFIO. Elle participe aux congrès pacifistes nationaux puis internationaux. Jeanne Mélin milite en même temps pour le vote des femmes, présidant de 1912 à 1914 un groupe de l'UFSF qu'elle a fondé dans les Ardennes. Durant la Grande Guerre, elle adhère au Congrès de La Haye, et en 1918 elle témoigne au procès d'Hélène Brion. Elle fonde le comité d'action suffragiste et collabore à La Voix des femmes. Elle adhère au PCF de 1920 à 1923 tout en militant parallèlement à la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (LIFPL). Elle parcourt l'Europe pour contribuer à favoriser le rapprochement franco-allemand. Elle milite également à l'UFSF et à Démocratie féministe dont elle est la vice-présidente. En 1931, malgré de nombreuses désillusions, elle fonde le Cercle Pax Occident-Orient et adhère en 1936 au Rassemblement Universel pour la Paix et au Comité mondial des femmes contre la guerre et le fascisme. Dans les dernières années de sa vie, elle se rapproche des thèses des socialistes utopiques en défendant l'abolition du salariat, le partage équitable des richesses. Retirée dans les Ardennes, elle meurt en 1964.
Description du fondsBoîtes 1 à 19 : manuscrits et livres publiés ou inédits, avec des documents relatifs à ces ouvrages. Boîtes 20 à 22 : affiches, 71 photographies, objets personnels, plus de 200 poèmes. Boîtes 23 à 26 : 236 brochures, dont 81 brochures pacifistes. Boîtes 27 et 28 : coupures des presse diverses (407 pièces). Boîtes 29 et 30 : coupures des presse : féminisme/ droits des femmes (424 pièces). Boîtes 31 et 32 : coupures de presse : pacifisme (617 pièces). Boîte 33 : papiers personnels. Boîtes 34 et 35 : documents divers sur ses activités militantes (PS, PC, suffragisme,…). Boîtes 36, 37, 38 : documents pacifistes : Cercles Pax Orient-Occident et autres groupes. Boîtes 39 à 47 : correspondance (s.d. et 1905-1964) : 2709 lettres.
Sources complémentairesFonds Jeanne Mélin (15 J 1-15), Arch. dép. des Ardennes. Cf. fiche AD 08.
Nature des documentsDocuments écrits, Documents iconographiques. Objets
Traitement du fonds
Supports pour la communication
Instruments de rechercheALBISTUR Maïté, Catalogue des archives de Marie-Louise Bouglé, pp. 58-61 et 405-450.
BibliographieDROZDOWIEZ Sophie, Jeanne Mélin, l'apôtre de la paix et l'ardente propagandiste féministe (1877-1964), maîtrise sous la direction de Michel Dreyfus, Université de Paris I, 1996. - VAHÉ, Isabelle, Jeanne Mélin (1877-1964), un parcours particulier dans la mouvance féministe et pacifiste en France au 20e siècle, thèse de doctorat, sous la dir. de Yannick Ripa, Université de Paris 8, 2004.
Conditions de communication
Sujet(s)Pacifisme.
Code lieuBHVP
Lieu de conservationBibliothèque historique de la Ville de Paris
Note
Date de création de la fiche01-01-2006
Date de modification de la fiche18-02-2010
CréditsFiche créée par Archives du féminisme. Réutilisation commerciale interdite.

Accueil | Recherche avancée | Résultats de la dernière recherche | Voir toutes les fiches | Haut de page | Aide

Version en ligne du Guide des sources de l'histoire du féminisme (dir. C. Bard, A. Metz, V. Neveu) publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006 à l'initiative de l'association Archives du féminisme. Réalisation du M2 Bibliothèques de l'université d'Angers (février 2010). Données publiées avec l'aimable autorisation des PUR et des établissements ou associations cités.