Guide des sources de l'histoire du féminisme

Guide des sources de l'histoire du féminisme
En France, de la Révolution à nos jours

Fiche détaillée

<< Précédent   Suivant >>

N° fiche109
Cote
Titre du fondsFonds Bouglé, sous-fonds Léon Richer
Dates extrêmes1852-1894
Volume
Mode d'entrée
Origine du fondsFonds légué à Marie-Louise Bouglé par Paul Richer, fils de Léon Richer
Notice historiqueNé en 1824, clerc de notaire pendant 15 ans, il découvre dans ses fonctions l'iniquité de la condition juridique des femmes. Il publie ses premiers articles en 1849. Initié en franc-maçonnerie en 1850, il donne des conférences sur le féminisme au Grand Orient de France de 1866 à 1869. En 1869, il fonde avec Maria Deraismes le journal Le Droit des femmes et en 1870 l'Association pour le droit des femmes ; l'association, suspendue en août, reparaît en 1873 sous le nom de Société pour l'amélioration du sort de la femme. En 1878, il organise avec Maria Deraismes le premier congrès féministe international et fonde en 1882 la Ligue française pour le droit des femmes ; il en laisse la présidence à Maria Pognon en 1893. Il est mort en 1911.
Description du fonds681 lettres de 1852 à 1894, quelques papiers personnels, 57 photographies dont 31 non identifiées.
Sources complémentaires
Nature des documentsDocuments écrits et documents iconographiques
Traitement du fonds
Supports pour la communication
Instruments de rechercheALBISTUR Maïté, Catalogue des archives de Marie-Louise Bouglé, pp. 68-70 et 576-581.
Bibliographie
Conditions de communication
Sujet(s)Franc-maçonnerie.
Code lieuBHVP
Lieu de conservationBibliothèque historique de la Ville de Paris
Note
Date de création de la fiche01-01-2006
Date de modification de la fiche18-02-2010
CréditsFiche créée par Archives du féminisme. Réutilisation commerciale interdite.

Accueil | Recherche avancée | Résultats de la dernière recherche | Voir toutes les fiches | Haut de page | Aide

Version en ligne du Guide des sources de l'histoire du féminisme (dir. C. Bard, A. Metz, V. Neveu) publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006 à l'initiative de l'association Archives du féminisme. Réalisation du M2 Bibliothèques de l'université d'Angers (février 2010). Données publiées avec l'aimable autorisation des PUR et des établissements ou associations cités.