Guide des sources de l'histoire du féminisme

Guide des sources de l'histoire du féminisme
En France, de la Révolution à nos jours

Fiche détaillée

<< Précédent   Suivant >>

N° fiche112
Cotemanuscrits 2663-2695
Titre du fondsFonds Dieulafoy : Papiers et correspondance de Marcel et Jane Dieulafoy
Dates extrêmes18..-19..
Volume
Mode d'entréeDon
Origine du fondsLe fonds a été donné à la Bibliothèque de l'Institut par Claire Meslier, soeur de Jane Dieulafoy, en 1920.
Notice historiqueJane (1851-1916) et son mari Marcel Dieulafoy (1844-1920) ont beaucoup voyagé, Jane collaborant aux recherches archéologiques de Marcel, Marcel contribuant aux activités littéraires de Jane. Ils ont parcouru la Perse en 1880-1881, dans des conditions difficiles, relevant et photographiant systématiquement tous les monuments. Dès cette époque, Jane adopte le costume masculin. À leur retour, Marcel commence à publier les cinq volumes de L'art antique de la Perse tandis que Jane écrit le récit de leur voyage, décrivant la Perse moderne et les moeurs et coutumes de ses habitants. Ils obtiennent une mission de 1884 à 1886, pour reprendre les fouilles de Suse, ramenant pour le Louvre de magnifiques antiquités achéménides. Par la suite, Marcel Dieulafoy, élu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1895, se consacre à l'art de l'Espagne et du Portugal ; Jane l'accompagne dans ses voyages et s'inspire de ces pays pour son oeuvre littéraire. Elle tient à Paris un salon où se réunissent écrivains, musiciens et artistes, et donne au public articles et conférences, relations de voyage, théâtre et romans historiques. Elle a écrit le livret de l'opéra Parysatys, de Camille Saint-Saëns.
Description du fondsLe fonds est classé en trois parties : papiers de Marcel Dieulafoy (travaux archéologiques), papiers de Jane Dieulafoy et papiers de Jane et Marcel Dieulafoy an collaboration (travaux scientifiques et littéraires, notamment mission de Susiane : documents scientifiques, correspondances). Les papiers de Jane Dieulafoy contiennent : - des notes et souvenirs de voyage ayant souvent servi de base à la publication de récits. - des manuscrits littéraires (théâtre, romans, articles, conférences). - des dossiers documentaires, comportant parfois des photographies. - de la correspondance passive.
Sources complémentaires
Nature des documents
Traitement du fondsFonds entièrement traité.
Supports pour la communicationOriginaux
Instruments de rechercheFonds entièrement décrit dans : M. Bouteron et J. Tremblot, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France : Paris, Bibliothèque de l'Institut, Paris, 1928, pp. 427-430.
BibliographieGRAN-AYMERICH Ève, Dictionnaire biographique d'archéologie, 1798-1945, Paris, 2001, pp. 223-225. - GRAN-AYMERICH Ève et Jean, Jane Dieulafoy, une vie d'homme, Paris, 1991. - GRAN-AYMERICH Ève, « Jane Dieulafoy, 1851-1916 », Breaking ground: pioneering women archaeologists, Getzel M. Cohen et Martha Sharp Joukowsky ed., Ann Arbor (Michigan), 2004, pp. 34-67. - BARD Christine, « Femmes au masculin », exposition virtuelle sur Musea : www.musea.fr
Conditions de communicationRèglement spécifique pour l'accès à la bibliothèque de l'Institut
Sujet(s)
Code lieuInstitut
Lieu de conservationBibliothèque de l’Institut de France
Note
Date de création de la fiche01-01-2006
Date de modification de la fiche13-02-2010
CréditsFiche créée par Archives du féminisme. Réutilisation commerciale interdite.

Accueil | Recherche avancée | Résultats de la dernière recherche | Voir toutes les fiches | Haut de page | Aide

Version en ligne du Guide des sources de l'histoire du féminisme (dir. C. Bard, A. Metz, V. Neveu) publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006 à l'initiative de l'association Archives du féminisme. Réalisation du M2 Bibliothèques de l'université d'Angers (février 2010). Données publiées avec l'aimable autorisation des PUR et des établissements ou associations cités.