Guide des sources de l'histoire du féminisme

Guide des sources de l'histoire du féminisme
En France, de la Révolution à nos jours

Fiche détaillée

<< Précédent   Suivant >>

N° fiche160
Cote
Titre du fondsEugénie Cotton
Dates extrêmes1881-1996
Volume1,5 ml
Mode d'entrée
Origine du fondsArchives données à la BMD à la mort d'Eugène Cotton, fils d'Eugénie Cotton, en 2001 par sa fille, Françoise Cotton.
Notice historiqueNée Eugénie Feytis en 1881 dans un milieu modeste, elle entre en 1901 à l'ENS de Sèvres ; reçue première au concours féminin de l'agrégation des Sciences physiques et naturelles, elle devient ensuite professeur adjointe à l'École Normale Supérieure de Sèvres, à la demande de Marie Curie, dont elle avait été l'élève. En 1913, elle épouse un jeune physicien, Aimé Cotton, avec qui elle aura 4 enfants. Docteur en sciences physiques en 1925, elle devient maître de recherche au CNRS. Nommée directrice de l'ENS de Sèvres, elle participe à la réforme de l'identification des études féminines aux études masculines. Proche du Parti communiste, elle est “mise à la retraite” d'office en 1941. En 1945, elle contribue à fonder l'Union des femmes françaises et préside jusqu'à sa mort de la Fédération démocratique internationale des femmes. Elle est aussi membre du Conseil mondial de la paix. Elle est décédée en 1967.
Description du fondsLe fonds reflète la multiplicité des engagements d'Eugénie Cotton ; il comprend notamment une correspondance professionnelle et privée importante : des lettres de Madame Jean Zay, Suzanne Lacorre ou encore Marie-Claude Vaillant Couturier. On peut également noter ses mémoires (manuscrits et dactylographiés), des documents relatifs à l'ENS (dossier personnel, association des anciennes élèves de l'Ecole, etc.), une importante correspondance avec Pierre Seghers à l'occasion de la publication de ses deux ouvrages, et des coupures de presse. On trouve aussi dans ce fonds des photographies, des carnets personnels liés à ses nombreux voyages à l'étranger à l'occasion de congrès de la FDIF.
Sources complémentaires
Nature des documentsDocuments écrits, iconographiques
Traitement du fondsClassé
Supports pour la communicationoriginaux uniquement
Instruments de rechercheinventaire consultable sur place uniquement
BibliographieEugénie Cotton : co-fondatrice et présidente (déc. 1945-juin 1967) de la Fédération démocratique internationale des femmes, co-fondatrice et membre de la présidence du Conseil mondial de la paix, directrice honoraire de l'Ecole normale supérieure de Sèvres, Berlin, Fédération démocratique internationale des femmes, s.d.
Conditions de communicationlibre
Sujet(s)
Code lieuBMDurand
Lieu de conservationBibliothèque Marguerite Durand
Note
Date de création de la fiche01-01-2006
Date de modification de la fiche16-02-2010
CréditsFiche créée par Archives du féminisme. Réutilisation commerciale interdite.

Accueil | Recherche avancée | Résultats de la dernière recherche | Voir toutes les fiches | Haut de page | Aide

Version en ligne du Guide des sources de l'histoire du féminisme (dir. C. Bard, A. Metz, V. Neveu) publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006 à l'initiative de l'association Archives du féminisme. Réalisation du M2 Bibliothèques de l'université d'Angers (février 2010). Données publiées avec l'aimable autorisation des PUR et des établissements ou associations cités.