Guide des sources de l'histoire du féminisme

Guide des sources de l'histoire du féminisme
En France, de la Révolution à nos jours

Fiche détaillée

<< Précédent   Suivant >>

N° fiche356
Cote38 AF
Titre du fondsAnne-Marie Charles
Dates extrêmes1976-2011
Volume3 boîtes et 50 affiches
Mode d'entréeDon
Origine du fondsDon d'A.-M. Charles à l'association Archives du féminisme en 2012, déposé au CAF en 2013.
Notice historiqueAnne-Marie Charles est née le 17 août 1946 à Paris et est arrivée à l'âge de deux ans à Angers, où elle est décédée le 15 janvier 2015. Elle a été élevée à la fois dans la culture bourgeoise et ouvrière. Dès l'adolescence, elle a été intéressée par le fonctionnement de la société, les injustices, la place des hommes et des femmes, tout en s’interrogeant sur sa place et son identité. Elle a été professeure des écoles puis, durant les trois dernières années de sa carrière, directrice de l'école primaire Condorcet à Angers.
Sur le plan politique, A.-M. Charles a fait un passage au Parti communiste et a ensuite été sympathisante de la Ligue communiste.
Elle s’est investie surtout dans plusieurs associations féministes angevines.
Elle a appartenu au groupe des Pétroleuses d'Angers auquel elle a adhéré en 1974, devenues, en 1976, le groupe de Femmes d'Angers (non mixte) qui a existé jusqu'en 1980. Puis, en 1979, s'est constitué, au sein du groupe de Femmes d'Angers, le groupe des Lesbiennes féministes auquel Anne-Marie Charles participait. Ce groupe devint, en 1982, les Danaïdes, qui a tenu jusque dans les années 1985-1986 une cafétéria de femmes non mixte.
Son engagement a été ranimé en 1998 à la suite d’un un entretien avec Élodie Marrel, étudiante réalisant un mémoire de maîtrise dirigé par Christine Bard. Anne-Marie Charles a repris alors la lutte avec la Marche des Femmes, projet national partant de la capitale. Elle a rejoint ensuite le lieu de l’Étincelle dans lequel se réunissaient des groupes politiques pour y créer le groupe mixte Émancipation. Ce groupe existe toujours mais Anne-Marie Charles s'en est retirée en 2001-2002.
Description du fondsCe fonds illustre essentiellement la vie d'une femme militante dans la région angevine à travers deux périodes de militantisme (années 1970-1980 et 1990-2000), avec, par exemple, des dossiers sur l'application de la loi Veil dans le Maine-et-Loire ainsi que des informations sur le Planning familial dans la région des Pays de la Loire. Ce fonds permet aussi de comprendre l'évolution des différentes organisations féministes sur le territoire angevin, des Pétroleuses au groupe Emancipation. On y trouve aussi des documents concernant la violence contre les femmes, ainsi que l'engagement lesbien et homosexuel comme le CUARH (Comité d'urgence anti-répression homosexuelle) ou l'association des Danaïdes.
Sources complémentairesSans objet
Nature des documentsDocuments écrits. Documents iconographiques.
Traitement du fondsClassé
Supports pour la communicationOriginaux
Instruments de rechercheFonds Anne-Marie Charles. Cote 38 AF : répertoire numérique détaillé, par Eloïse Chesseront sous la dir. de France Chabod. Angers : CAF, 2014, 16 p.
BibliographieMarrel, Élodie-Cécile, Mémoires et histoire des féminismes : Angers 1965-1985, Paris :
Centre fédéral de la FEN, 1999. In « Cahiers du Centre fédéral », n° 28, novembre 1999.
Conditions de communicationLibre sauf un dossier soumis à un délai de 50 ans.
Sujet(s)Avortement. Contraception. Homosexualité.
Code lieuCAFangers
Lieu de conservationCentre des Archives du Féminisme
NoteLes noms de famille des personnes citées ont été retirés de l'inventaire à la demande de la donatrice.
Date de création de la fiche09-07-2014
Date de modification de la fiche10-02-2015
CréditsFiche mise en ligne par Archives du féminisme. Réutilisation commerciale interdite

Accueil | Recherche avancée | Résultats de la dernière recherche | Voir toutes les fiches | Haut de page | Aide

Version en ligne du Guide des sources de l'histoire du féminisme (dir. C. Bard, A. Metz, V. Neveu) publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006 à l'initiative de l'association Archives du féminisme. Réalisation du M2 Bibliothèques de l'université d'Angers (février 2010). Données publiées avec l'aimable autorisation des PUR et des établissements ou associations cités.