Guide des sources de l'histoire du féminisme

Guide des sources de l'histoire du féminisme
En France, de la Révolution à nos jours

Fiche détaillée

<< Précédent   Suivant >>

N° fiche373
Cote53 AF
Titre du fondsFonds du Collectif IVG Tenon
Dates extrêmes2009-2016
VolumeNon précisé
Mode d'entréeDon
Origine du fondsDon
Notice historiqueLe collectif du centre IVG de l'hôpital Tenon a été formé en 2009 suite à la fermeture du centre d'interruption volontaire de grossesse (CIVG) de cet hôpital du 20ème arrondissement de Paris. Il regroupe des habitants du 20e arrondissement, des acteurs associatifs (Association pour les droits des femmes du 20e arrondissement, AC !1, Association pour l'emploi, l'information et la solidarité des chômeurs et travailleurs précaires (APEIS), ATTAC2 20e, Femmes libres, Femmes solidaires, Ligue des droits de l'Homme 20e (LDH), Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), Planning familial), des organisations politiques (Alternative libertaire, Europe écologie - les Verts3, Fédération pour une alternative sociale et économique, Gauche anticapitaliste, Nouveau parti anticapitaliste, Parti communiste français, Parti de gauche), et des syndicats (CGT et Sud Santé de Tenon).

Ce collectif a pour but de mobiliser le public à l'importance du maintien d'un centre d'IVG et de militer afin de faire rouvrir de manière pérenne celui de Tenon. Le collectif a ainsi organisé de nombreuses manifestations et regroupements, grâce au soutien de plusieurs syndicats, associations et groupes de militants. Suite à cette mobilisation pour la réouverture du CIVG de Tenon, l'hôpital décide en 2011 de rouvrir un centre d'IVG. Mais les locaux affectés à ce centre au sein de la maternité ne conviennent pas aux membres du collectif qui décident de poursuivent leurs actions et demandent un centre autonome. Ils obtiennent finalement gain de cause en avril 2014 avec l'ouverture d'un centre IVG dédié. Le collectif n'a néanmoins pas totalement cessé ses activités. Il continue à militer pour l'avortement et se tient prêt en cas de menace de fermeture du centre.
Une antenne a également été mise en place par deux anciennes infirmières afin d'orienter les personnes désireuses d'avorter et de les diriger vers des centres d'IVG opérationnels.
Description du fondsNon renseigné
Sources complémentairesBlog du collectif IVG Tenon, [en ligne], disponible sur https://collectifivgtenon.wordpress.com/ (consulté en avril 2017).
Fonds d'archives féministes à la bibliothèque universitaire d'Angers (Belle-Beille).
Nature des documentsDocuments écrits. Documents iconographiques. Documents sonores. Documents filmés. Objets.
Traitement du fondsClassé
Supports pour la communicationOriginaux
Instruments de rechercheCatalogue et inventaire informatisés.
BibliographieCollectif IVG Tenon, Notre lutte victorieuse, 2016, 20 p. [en ligne], disponible sur https://collectifivgtenon.files.wordpress.com/2016/10/brochurecollectiftenon2016.pdf (consulté en avril 2017).
Conditions de communicationLa consultation des cotes 53 AF 3, 5, 6 est soumise à autorisation du responsable des fonds spécialisés en raison de la fragilité des supports.
Sujet(s)Non renseigné
Code lieuCAFangers
Lieu de conservationCentre des Archives du Féminisme
Note
Date de création de la fiche17-09-2017
Date de modification de la fiche17-09-2017
CréditsFiche mise en ligne par Archives du féminisme. Réutilisation commerciale interdite

Accueil | Recherche avancée | Résultats de la dernière recherche | Voir toutes les fiches | Haut de page | Aide

Version en ligne du Guide des sources de l'histoire du féminisme (dir. C. Bard, A. Metz, V. Neveu) publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006 à l'initiative de l'association Archives du féminisme. Réalisation du M2 Bibliothèques de l'université d'Angers (février 2010). Données publiées avec l'aimable autorisation des PUR et des établissements ou associations cités.