Guide des sources de l'histoire du féminisme

Guide des sources de l'histoire du féminisme
En France, de la Révolution à nos jours

Fiche détaillée

<< Précédent   Suivant >>

N° fiche98
Cotenon précisé
Titre du fondsFonds Bouglé, sous-fonds Marthe Bray
Dates extrêmes1923-1935
Volume12 boîtes
Mode d'entrée
Origine du fonds
Notice historiqueMarthe Bray, sur la vie de laquelle on ne sait rien, si ce n'est qu'elle était propriétaire d'un hôtel et qu'elle avait un fils, est la fondatrice en 1926 de la Ligue d'action féminine pour l'obtention immédiate du suffrage. Cette ligue introduisit des méthodes nouvelles et de l'humour dans ses campagnes. En 1927, elle entreprend un tour de France de 2 500 km ; elle installe son stand de propagande suffragiste sur les marchés et les foires, où elle projette un petit film. Elle a également réalisé des cartes postales humoristiques dessinées par Simone Dumas. Marthe Bray est aussi une militante pacifiste, et collabore à plusieurs journaux
Description du fondsLe fonds comporte 400 lettres de 1923 à 1935, classées par thèmes, des articles de Marthe Bray, les dessins de Simone Dumas, les cartes postales et autres documents de propagande suffragiste, et deux albums de photographies de la « croisade féministe » de 1926.
Sources complémentaires
Nature des documentsDocuments écrits Documents iconographiques
Traitement du fonds
Supports pour la communication
Instruments de rechercheALBISTUR Maïté, Catalogue des archives Marie-Louise Bouglé, 1982, pp. 48-49 et 320-331
Bibliographie
Conditions de communication
Sujet(s)
Code lieuBHVP
Lieu de conservation
Note
Date de création de la fiche01-01-2006
Date de modification de la fiche
Crédits

Accueil | Recherche avancée | Résultats de la dernière recherche | Voir toutes les fiches | Haut de page | Aide

Version en ligne du Guide des sources de l'histoire du féminisme (dir. C. Bard, A. Metz, V. Neveu) publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006 à l'initiative de l'association Archives du féminisme. Réalisation du M2 Bibliothèques de l'université d'Angers (février 2010). Données publiées avec l'aimable autorisation des PUR et des établissements ou associations cités.