Les féministes de la 1ère vague, actrices du changement social (2011)

2011
Colloque international, 9-21 mai 2011. Deuxième volet du colloque organisé par l’association ;  tenu à Sciences Po. Publication en cours dans la collection « Archives du féminisme » aux PUR.
 

Jeudi 19 mai 2011

9:30 : Ouverture du colloque Jean-François SIRINELLI (directeur du Centre d’histoire) et Florence ROCHEFORT (GSRL EPHE/CNRS, présidente de l’Institut Emilie du Châtelet), Christine BARD  (Univ. Angers) : Mot de bienvenue et introduction

Quand les « bourgeoises » se révoltent
1ère séance, sous la présidence de Claire BLANDIN (Université Paris-Est Créteil)

-10:00 – MACHIELS Christine (doctorante Univ. Angers/ Université catholique de Louvain), Ce qui a fait de moi une féministe, plus encore, une révoltée sociale. Marcelle Legrand-Falco (1880-1985)
-10:20 – COVA Anne (chercheuse, Université de Lisbonne), Les dirigeantes du Conseil national des femmes françaises au miroir de leurs homologues italiennes et portugaises.
– 10:40 – FORMAGLIO Cécile (doctorante, Univ. Angers), Des beaux quartiers à la section Travail du CNFF : l’itinéraire de Cécile Brunschvicg (1877-1946)
– 11:20 – OFFEN Karen (Independant Scholar, Stanford Univ., Etats-Unis), Adventures in tracking the elusive life of Madame Avril de Sainte-Croix French and International feminist extraordinaire (1855-1939)
– 11:40 – ACCAMPO Elinor (prof. University of Southern California), Nelly Roussel : une vie “sacrifiée”

La variable religieuse
2e séance, sous la présidence de Florence ROCHEFORT (CNRS, Paris)

– 14:30 – CADIER-REY Gabrielle (MCF, Univ. Paris IV), De la philanthropie protestante au féminisme : Sarah Monod et Julie Siegfried, les deux premières présidentes du Conseil national des femmes françaises
– 14:50 – POUJOL Catherine (ULB/ CIERL – Belgique), Philanthropie et spiritualité juive : Marguerite Brando Salvador (1846-1925) et Clarisse Eugène Simon (1855-1950)
– 15:30 – ROLL Sandrine (Dr en Histoire), La réforme sociale via la consommation, un espace d’échanges et de rencontres entre les femmes catholiques et les féministes
– 15:50 – PEDERSEN Jean (prof. Univ. of Rochester, Etats-Unis), Marya Chéliga (1858-1927) : résistante polonaise, féministe française, militante internationale.
– 17:00 – Christine BARD : Présentation des ouvrages de la collection « Archives du féminisme » aux Presses universitaires de Rennes

Vendredi 20 mai 2011

Controverses sur l’identité féministe
3e séance, sous la présidence de Janine MOSSUZ-LAVAU (CEVIPOF, Sciences Po)
9:30 – CHENUT Helen (Univ. of California Irvine, Etats-Unis), Comment les féministes caractérisent-elles leurs adversaires ? (1900-1914)
– 9:50 – BACOT Jean-Pierre (Dr HDR, associé Univ. de Bourgogne, CIMEOS), Les hommes, le féminisme et la franc-maçonnerie
– 10:10 – EPSTEIN Anne (IEP/Université de Strasbourg, UMR PRISME-GSPE), ‘Pas tout à fait des nôtres’ : Anna Lampérière, le féminisme et le solidarisme au tournant du XXe siècle”
– 10:50 – JACQUEMART Alban (doctorant en sociologie, EHESS), Georges Lhermitte, un militant singulier dans le mouvement féministe réformiste du début du XXe siècle
– 11:10 – FELL Alison S. (Senior Lecturer, Univ. of Leeds., Royaume-Uni), Germaine Malaterre-Sellier, la Grande Guerre et le féminisme des années 1920
– 11:30 – REYNOLDS Sian (Univ. of Stirling, Royaume-Uni), Féministes pacifistes de 1938 entre Vichy et Résistance : trajectoires de 28 pétitionnaires

Les féministes au travail
4e séance, sous la présidence de Sylvie CHAPERON (Université de Toulouse Le Mirail)

– 14:30 – AVRANE Colette (Dr en histoire, Univ. Angers), Jeanne Bouvier (1865-1964), une vie au service des ouvrières à domicile
– 14:50 – CLARK Linda (Millersville Univ. of Pennsylvania, Etats-Unis), From Professional Experience to Feminism in early 20th Century France
– 15:30 – GORDON Felicia (Senior Research Fellow, Anglia Ruskin Univ., Cambridge – Royaume-Uni), Performing one’s Profession : the public and private lives of Dr Constance Pascal (1877-1937)
– 15:50 – THÉBAUD Françoise (PU émérite, Univ.Avignon), Marguerite Thibert (1886-1982) ou l’affirmation d’un féminisme d’expertise
– 17:00 – Annie METZ (conservatrice de la bibliothèque Marguerite Durand) : Quelles archives pour demain ?

Conclusions par Christine BARD